Orgue

L'église française de Berne

Le bâtiment

Construite de 1269 à 1310 par les Dominicains, l’église française est la plus ancienne église de la ville. Elle était entourée d’un couvent et devait répondre à la mission de l'ordre des prêcheurs : pauvreté, méditation, étude, accueil, prédication au peuple.

église française de BerneLa charpente d'origine qui surmonte la nef et le chœur a été construite vers 1310. Vers 1450, l'arc de triomphe séparant la nef du chœur est doté d'une spectaculaire fresque représentant le Jugement dernier  (copies conservées au musée historique), redécouverte lors de la restauration de 1991. En 1495, le jubé, construit en même temps que l'église, a été décoré de fresques des Maîtres à l'Œillet bernois.

A la réformation, les Dominicains sont chassés de Berne. Le couvent devient un hôpital. Le chœur est séparé de la nef par un mur et divisé horizontalement en greniers à blé. La première attestation d'une communauté réformée de langue française remonte à 1623. A la suite de la révocation de l'Edit de Nantes (1685), l’église devient le lieu d’accueil de nombreux réfugiés huguenots.

Lorsque la ville veut élargir la rue, la nef est amputée d'une travée et reçoit une façade baroque (1753-54).

En 1875, l'église devient propriété de la paroisse générale réformée de Berne, ce qu’elle est toujours.

En 1899, le couvent est démoli pour faire place à l'actuel théâtre et à un bâtiment administratif. Lors de la dernière rénovation, en 1991, le chœur, qui avait été séparé en étages après la Réforme, a retrouvé son volume initial. Il est aujourd'hui devenu une chapelle indépendante, dont la sobriété, l'élévation, et les fines colonnes de l'abside invitent au recueillement.Présentant une acoustique exceptionnelle, la nef de l'église est non seulement appréciée pour les cultes, mais aussi pour les nombreux concerts qui s'y déroulent.

L'église est inscrite comme bien culturel suisse d'importance nationale.


L'orgue

Orgue Eglise Francaise

Le Grand Orgue qui trône sur le jubé est un instrument exceptionnel en Suisse: le buffet remarquable et précieux est l'oeuvre du facteur Franz Joseph (Remigius) Bossard (en 1828: style néo-baroque). La partie instrumentale est une réalisation du facteur O. Goll (Lucerne): 66 jeux sur 4 claviers et pédalier (1991).

Composition de l'orgue Goll. [Manufacture Goll: cliquer ici ].
Clavier 1: Grand-Orgue avec Bourdon 16', Montre 8', Flûte 8', Bourdon 8', Gros Nasard 5 1/3', Prestant 4', Flûte 4', Grosse Tierce 3 1/5', Doublette 2', Fourniture 4-5r 1 1/3', Cymbale 3-4r 2/3', Cornet 5r 8', Bombarde 16', Trompette 8'.

Clavier 2: Positif avec Principal 8', Suavial schw. 8', Flûte à fuseau 8', Salicional 8', Prestant 4', Flûte à cheminée 4', Nasard 2 2/3', Doublette 2', Quarte de Nasard 2', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Petite Doublette 1', Fourniture 4-5r 1 1/3', Cromorne 8', Trompette 8', Clairon 4', Tremblant.

Clavier 3: Récit expressif avec Quintaton 16', Diapason 8', Flûte harmonique 8', Bourdon 8', Gambe 8', Voix céleste 8', Prestant 4', Flûte octaviante 4', Nasard 2 2/3', Octavin 2', Tierce 1 3/5', Plein-Jeu 5r 2', Basson 16', Hautbois 8', Trompette harmonique 8', Clairon 4'.

Clavier 4: Echo expressif avec Bourdon 8', Flûte conique 4', Cor de Chamois 2', Tierce 1 3/5', Petite Quinte 1 1/3', Sifflet 1', Voix humaine 8', Tremblant.

Pédale: Flûte 32', Principal 16', Soubasse 16', Principal 8', Flûte 8', Octave 4', Flûte 4', Fourniture 4-5r 2 2/3', Contre-Bombarde 32', Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4', Régale 4'.

Accouplements: II/I, III/I, III/II, I/P, II/P, III/P. un combinateur électronique de dernière génération. Lecteur USB.

Voici, assurément, l'une des plus belles compositions d'un orgue en Suisse. Un chef-d'oeuvre de la manufacture Goll.

 

administrator print site map guestbook email home